Dans le marketing de réseau, les objections les plus courantes sont assez simples à contrer grâce aux techniques marketing. Quelques arguments bien placés peuvent permettre de répondre aux objections, et de finaliser une vente rapidement.

Les objections les plus courantes

Tous les vendeurs ont à faire face à des arguments, qui ne varient généralement pas beaucoup, au moment de signer un contrat de vente en marketing de réseau. Les techniques marketing permettent d’éviter les erreurs de s’y préparer. Reporter la décision sur un tiers s’exprime par cette phrase :

« Je dois d’abord en parler à mon ami ou à ma femme ». Le désir de rester fidèle à son fournisseur est souvent opposé : « j’ai déjà un fournisseur que je ne veux pas laisser tomber ».

Toute une série d’objections diverses peuvent empêcher de finaliser la vente : « il faut que je réfléchisse », « ce n’est pas le moment pour faire cet achat », ça m’intéresse, rappelez-moi dans quelques jours », « oui, mais…, « je dois consulter d’abord la concurrence », « auriez-vous une documentation à me laisser ? », « je ne signe jamais la première fois », « je n’aime pas me précipiter pour acheter ».

Comment répondre aux objections par les techniques marketing ?

À la réplique, « je dois demander à mon mari », le vendeur répond : « si vous pouviez prendre la décision seule, seriez-vous partante ? ». À ce moment-là, le prospect peut donner d’autres arguments auxquels il faut répondre. Si elle vous assure être d’accord, dans ce cas, vous pouvez lui répondre : « comment pouvons-nous le convaincre ? « .

« J’ai déjà un fournisseur » se contrera en disant : « Il est bien de vouloir lui rester fidèle, mais à part ce frein, quel obstacle avez-vous à ce que nous travaillions ensemble ? ». Dans ce cas, la personne pourra émettre d’autres objections auxquelles il faudra répondre. Si c’est une véritable objection, alors proposez-lui donc de profiter d’une promotion, de faire un essai sans quitter pour autant son fournisseur.

Pour toutes les autres objections, les techniques marketing recommandent de faire préciser l’argument avec tact. Il faut surtout déterminer, si ce n’est pas seulement un subterfuge pour mettre fin à l’entretien. Ce sont ces techniques marketing qui permettent de savoir si l’objection est réelle ou pas. Si elle l’est, alors il faudra apporter une réponse précise. Le marketing de réseau, pour être intéressant, doit tenir compte de ces impératifs.

Quelques techniques marketing, comme savoir répondre aux objections, peuvent permettre d’améliorer considérablement les résultats en marketing de réseau.

Article Publié par Alain Coret